Rechercher
  • Thomas van der Straten

Etude cas: Storytelling et présentation de la Fondation Heinrich Böll

"Thanks to Thomas' professional advice we managed to transform the complex presentation of our foundation into a short catchy story. It was a pleasure working with him.

Bauke Baumann, Director Heinrich Böll Afrique du Nord - RABAT

Contexte

Le bureau de Rabat de la Fondation Henrich Böll souhaitait présenter la fondation dans une vidéo d'animation (motion design) d'environ1min 30. Un défi de taille; le travail de la fondation est complexe, difficilement quantifiable et touche de nombreuses thématiques et secteurs différents.


Une approche vidéo "classique", où nous aurions tenté d'intégrer un maximum d'information en 1min30 n'aurait, d'une part, pas été possible vu les nombreuses ramifications du travail de la fondation ( une vidéo n'est pas un rapport d'activité). D'autre part, cela aurait eu pour résultat de noyer le spectateur qui n'aurait pas retenu l'essence de l'action de Heinrich Böll.


Nous avons donc décidé de créer une vidéo en nous inspirant des techniques issues de l'art de la narration, le Storytelling. La difficulté fut de dégager un fil conducteur, une ligne rouge qui lie l'ensemble des actions de l'association.

La structure narrative


Après longue et mûre réflexion, et en collaboration avec la fondation Heinrich Böll, nous avons dégagé une ligne directrice qui peut se résumer comme ceci: "Soutenir le développement d'idées en accord avec ses principes" et cela peut prendre de nombreuses formes: débats, soutien d'initiative du monde associatif, développement de plateformes, etc... Maintenant, il fallait l'exprimer dans une structure narrative cohérente.


Le choix fut donc de prendre le concept "d'idée" comme "héros". Dans toute histoire le héros a un problème à résoudre : ici les idées, malgré leurs potentiels, ne se diffusent pas facilement...et c'est là qu'intervient Heinrich Böll.


Acte 1: Une idée ça peut tout révolutionner .

Incident déclencheur: Mais toutes les idées ne se diffusent pas facilement.

Acte 2: Ce sont les obstacles auxquels va devoir faire face le "héros". Ces obstacles sont illustrés par des personnages qui incarnent des situations concrètes. Cela permet de rendre tangible le concept un peu flou "une idée ne se diffuse pas facilement" et créer une connexion avec le spectateur.

Acte 3: La solution est apportée par Heinrich Böll qui est là pour soutenir les idées qu'elles puissent prendre leur envol. Nous reprenons les personnages et situations de l'acte 2 pour illustrer des exemples pratiques de l'intervention d'Heinrich Böll. Malgré le caractère complexe de l'action de la fondation, avec cette vidéo motion design de présentation vous aurez une bonne compréhension générale de l'action de la Fondation Heinrich Böll.





Le détail qui compte :

Henrich Böll traite de sujets tabou au Maroc, impossible à traiter de manière direct. Les couleurs du podium ne sont pas innocentes...